Text Glyphs Colophon
Aftermath

Ghislaine Sauvé-Tong
Marina Silva

Aftermath s’inspire de la négligence des gens qui fréquentent les alentours du métro Viau et des traces de celle-ci. Ces glyphes sont le témoin du passage de l’humain, de l’impact de ses actions sur le paysage urbain. Comment ont-ils atterri là? Ces situations étranges nous poussent à nous questionner sur l’histoire de ces objets. Nous les avons récupérés et retirés de leur environnement présent pour créer une collection d’artefacts incongrus, qui ne correspondent pas à un tout, mais faisant partie d’un tout, le secteur de la station Viau. Le but est de laisser à chacun la liberté de reconstituer l’histoire incomplète de chaque objet comme il l’entend.

La représentation visuelle de nos objets repose sur un équilibre entre l’explicite et l’implicite. Il faut reconnaître l’objet à un certain point, mais aussi au premier coup d’oeil, ne voir que sa forme sans l’associer avec l’objet d’origine. Nous avons opté pour un grand contraste en ressortant les détails de l’objet avec des insertions de formes blanches dans les masses noires. La composition s’emboîte et s’unit en un glyphe.