Text Glyphs Colophon
Bitume

Laurence Massé-Croteau
Béatrice Dubreuil

La station Langelier. Coupée par la rue Sherbrooke. Rien d’attirant. Grise, humide, sale.

Conçue à partir de captures photographiques des alentours de la station, la police de caractère Bitume s’inspire essentiellement des fissures à même ses trottoirs et des déchets jonchés sur son sol.

Signes des temps, les craques dans le béton sont ignorées. Elles marquent le paysage du lieu, dispersées dans le secteur. Témoins du passage des véhicules routiers et des piétons, les crevasses sont un miroir de la ville.

Traces humaines, les déchets incarnent nos choix. Les débris volontaires, au sol, se sont enfuis des poubelles où ont été dardés par une main humaine. Ils marquent aussi le passage du vent, mais surtout la présence de l’Homme.