Text Glyphs Colophon
P IX

Jérémy Fréchette
Pascale Crête

P IX est une typographie conçue à partir d’un langage urbain décodé sur l’Esplanade du Stade olympique de Montréal. La ville s’est endettée massivement pour pouvoir accueillir les Jeux olympiques en 1976. Cette ambition excessive a laissé aux montréalais un goût amer qui semble avoir déteint sur l’endroit. Il y a donc eu peu d’intérêt
à préserver le complexe, considérant que l’État paie encore à ce jour des intérêts sur sa construction. En résulte la détérioration flagrante de l’endroit.

Les terrains ont été malmenés au fil des années par nos durs hivers et en sont restés marqués. C’est ainsi que ce monument de béton, propre au mouvement brutaliste de l’époque, a inspiré la création de glyphes aux angles et aux perspectives radicales. L’altération du lieu se reflète dans le traitement chromique en dégradé progressif de la police, qui disparaît lorsqu’on l’utilise.