UQAM Design International
Montréal, 6.–13.05.2017



Cette publication est le résultat d’une semaine de travail dans le cadre de la 34e édition de Design international de l’École de design de l’Université du Québec à Montréal, du 6 au 13 mai 2017.

L’atelier utilise comme point de départ le concept d’hypergraphie. Hypergraphie est une méthode artistique inventée en 1950 par Isidore Isou (1925-2007), le fondateur du mouvement d’avant-garde Lettrisme. Cela consiste à « introduire dans l’écriture alphabétique non seulement l’art de la peinture, mais aussi les marques graphiques de toutes les populations ou catégories sociales passées et présentes, incluant les marques graphiques, ou anti-marques issues de l’imagination individuelle » (Marcus, Greil. « Lipstick Traces: A Secret History of the Twentieth Century ». Harvard: Harvard University Press, 1989, p. 253).

Pour cet atelier, différents quartiers de la ville de Montréal ont été choisis en tant que sujet d’étude. Treize stations de métro fonctionnent comme les épicentres de brèves études urbaines.

Photographies, vidéos, enregistrements et cueillette d’objets ont constitué le départ du projet. Le dessin manuel à la gouache noire agit comme deuxième étape. Dessins gestuels et vectoriels, ensuite, ont permis d’aboutir aux signes que vous retrouvez ici. Ils sont rassemblés sous la forme familière d’un alphabet, une écriture de la ville — la ville hypergraphique.

OVER- AND UNDERGROUND SIGNS
La Ville Hypergraphique



Direction:
Matthias Kreutzer, Our Polite Society

Professeur responsable:
Louis-Charles Lasnier

Participants d'atelier:
Christophe Aubry
Sarah Audit-St-Cyr
Caroline Banville
Guillaume Bechon
Virginie Bédard
Pascale Crête
Samuel Daigneault
Béatrice Dubreuil
Jean-Philippe Dubé
Marie France Falardeau
Jérémy Fréchette
Jennylie Harel
Alina Madalina Herta
Amélie Hood
Esteban Jordan
Philippe Leclerc
Émérik Martin-Derome
Paul Martel
Laurence Massé-Croteau
Alexandra Matte-Tarantino
Camille Ouellet Morissette
Anne-Marie Poirier
Ghislaine Sauvé-Tong
Marina Silva
Rosalie Trottier

Remerciements:
Sinisha Brdar
Sylvie Champoux
Myrabelle Charlebois
Joel Galvez
Cloé Rodrigue
Samnang Seang